Pourquoi le yoga ?


Certains viendront au yoga pour un mal de dos, pour déverrouiller un peu le corps, pour mieux dormir, pour s'assouplir ou encore pour "déstresser".  Qu'importe, l'essentiel est de venir, mais surtout de continuer.

 

Mais que nous apporte réellement le yoga ?

 

Le but du yoga à l'origine (quelques siècles avant notre ère) était de réduire "duhkham" qui veut dire "état de constriction qui inhibe nos sentiments et nos potentiels". Pour simplifier, "duhkham" veut dire souffrance, à l'opposé de "shukham" qui est "l'état de liberté" où nos sentiments spontanés peuvent s'exprimer et nos potentiels se révéler. "Shukham" peut être traduit plus simplement par douceur.

 

Le yoga permet donc de passer de la souffrance à la douceur. Entendons-nous bien. Le yoga n'apporte pas de changement en nous. Il nous permet juste de faire émerger notre vrai "Êtreté" pour nous libérer de tous nos dépendances et conditionnements accumulés, installés, accrochés à nous depuis notre tendre enfance, par notre histoire, notre vécu, notre éducation, notre culture, notre société, notre environnement. Le yoga nous permet de nous affranchir de tout ce carcan pour nous "dés-identifier" de notre passé et juste accueillir ce qui est, pour nous révéler  les potentiels  en nous maintenant, aujourd'hui, à cet instant où nous inspirons, afin de nous ouvrir tous les possibles.

 

Une deuxième chose à retenir que nous apprend la tradition du yoga : le véhicule qui permet ce mouvement de "duhkham" vers "shukham" est le mental. Le yoga est donc une discipline du mental mais la pratique s'appuiera entre autres, sur le physique (corps et souffle) qui sont des entités facilement accessibles pour nous. Le travail sur le corps et le souffle est donc un outil formidable pour entrer dans cette discipline du mental. D'ailleurs, c'est dans le corps qu'on sent en premier les bienfaits de cette pratique millénaire. Alors allons-y, que notre recherche soit pour le corps ou pour l'esprit, le yoga est bon à prendre.

 

Le yoga, discipline millénaire


T. Krishnamacharya et son fils TKV. Desikachar
T. Krishnamacharya et son fils TKV. Desikachar

Le yoga dispensé à VERSSOI s'inscrit dans la lignée de TKV. Desikachar, fils et élève de  T. Krishnamacharaya.

 

 Krishnamacharya (1888-1989) a basé son enseignement  sur les Yoga sūtras de Patañjali, ainsi que sur les aspects thérapeutiques du yoga. De son point de vue, la pratique devrait être choisie et adaptée à l'individu, en tenant compte de sa santé, de son énergie, de son physique, de son âge, mais aussi de son état du moment, de sa culture, de sa religion et de son origine.

Son fils, T.K.V. Desikachar (1938-2016) a fait ses études aux États-Unis. De retour au pays, il a abandonné sa carrière d'ingénieur pour suivre pendant près de 30 ans, l'enseignement de son père jusqu'à la mort de celui-ci.  Il a lui-même développé sa méthode et son enseignement du yoga en respectant fidèlement les principes fondamentaux transmis par son père. Il a activement contribué à la diffusion et au développement du yoga dans le monde entier, en animant en particulier plusieurs conférences en Occident.